Belgique : dans le top 5 des pays avancés les plus solides

Marie Escaich08/May/2015Actualités

Le Fonds monétaire international (FMI) table sur une croissance mondiale de 3,5 % en 2015. Les États-Unis (3,6 %) malgré l’envolée du dollar, et  la zone euro  (1,2 %)  avec l’Allemagne (1,3 %), la France (0,9 %) et surtout l’Espagne (2 %), font partis des économies moteurs de croissance.

« La croissance mondiale en 2015 sera conduite par un rebond des perspectives pour les économies avancées […] en raison d’un recul des prix du pétrole », indique le FMI.

Des prévisions de croissance encourageantes pour les pays avancés

Face au risque de stagnation séculaire, l’assureur-crédit Coface distingue les cinq pays avancés les plus solides qui auront suffisamment d’atouts pour réussir à accélérer leur croissance au cours de la prochaine décennie : la Belgique, l’Allemagne, la Corée du Sud, les Pays-Bas et la Suisse. Cette étude repose sur la base de cinq critères : démographie, innovation, inégalité des revenus, endettement privé et public et performances à l’exportation.

Avec une localisation optimale entre le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France, la Belgique est l’un des pays qui souffre le moins d’inégalités parmi les pays de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). Son taux d’ouverture du territoire est parmi les plus élevés de l’OCDE : 82 % du PIB. La dynamique de son commerce extérieur en fait un pays particulièrement compétitif. L’Allemagne dispose d’une forte compétitivité à l’international. La Corée du Sud, leader dans le domaine de l’électronique de qualité réalise en plus de forts gains de productivité. Les Pays-Bas affichent l’un des taux d’ouverture les plus élevés de l’OCDE et bénéficient d’une activité portuaire florissante. La Suisse se positionne dans le domaine des biotechnologies et accorde une importance majeure à l’innovation.

Chiffres clés des exportations belges

Un des bémols de la Coface sur la Belgique sont ses exportations, concentrées sur les produits intermédiares et l’Union Européenne.

Sur la totalité des exportations belges en 2014, 268 milliards d’euros des biens et services ont été exportés vers les pays de l’Union Européenne, soit 75,8 % des exportations nationales. L’Asie est le second continent de destination (10,9 %) avec des exports d’une valeur de 39 milliards d’euros, juste avant l’Amérique (7,9 %) avec des exports d’une valeur de 28 milliards.


Top 3 des secteurs d’exportation belge en termes de valeur en 2014 :
Produits chimiques 23,5 %
Produits minéraux 12,1 %
Machines et équipements 10,2 %


Sources : FMI, Coface, Belgian foreign trade agency

Print

Écrit par Marie Escaich

Responsable Marketing chez Ebury, Marie est diplômée d’un Master en Management Interculturel avec une spécialisation en Communication.