Euro/ Renminbi : une opportunité commerciale à saisir

Marie Escaich15/Jun/2015Commerce international

Sous l’impulsion des mesures de libéralisation prises par les autorités gouvernementales chinoises, le renminbi est devenu en quelques années la 5ème devise la plus traitée au monde. Un avantage pour les entreprises chinoises dont les exportateurs et importateurs étrangers peuvent aussi profiter.

L’essor fulgurant du renminbi

L’internationalisation du renminbi (RMB) a commencé en 2009 lorsque le gouvernement chinois a autorisé un nombre restreint d’entreprises chinoises à utiliser le RMB pour leurs transactions commerciales internationales, principalement avec des sociétés situées à Hong Kong et Macao. Par étape cette autorisation s’est entendue, pour en 2012 être accordée à plus d’entreprises exportatrices et importatrices chinoises.

Étant donné la place prépondérante qu’occupe la Chine dans le commerce international, la part des transactions commerciales internationales réglées en RMB a connu une croissance spectaculaire en quelques années. Le RMB est rapidement devenu la 5ème devise mondiale au regard du valeur totale des transactions transfrontalières. En mars 2015, les transferts de fonds en RMB représentaient 2,03 % de la valeur de toutes les transactions opérées à travers le réseau SWIFT, le système mondial de transfert interbancaire, derrière l’USD (44,64 %), l’EUR (27,21 %), le GBP (8,49 %) et le JPY (3,07 %).

Quels sont les avantages à payer en renminbi ?

Régler ses fournisseurs en RMB, plutôt qu’en USD par exemple, présente plusieurs avantages pour les importateurs.

Un fournisseur chinois préférera être payé dans sa devise :

  • pour se protéger contre le risque de change ;
  • pour recevoir les fonds plus rapidement.

Régler vos factures en RMB devient alors un levier de négociation clé. Les fournisseurs chinois n’auront plus à intégrer le risque de change dans leur prix, pour une réduction constatée de 2 % à 5 % sur la facture finale.

Avec une facture libellée en devise locale, vous n’avez plus à supporter le risque de change EUR/USD en échangeant directement des EUR contre des RMB. Plus directes, les transactions libellées en RMB sont effectuées plus rapidement.

Les spécificités règlementaires en Chine

Pour effectuer des transactions avec des fournisseurs chinois, les informations requises sont les suivantes :

  • Le nom du compte bénéficiaire
  • Le numéro de compte
  • Le code SWIFT
  • Le motif de la transaction
  • Le code correspondant au motif de la transaction
  • Le CNAPS (China National Advanced Payment System) : Il s’agit du code de l’agence bénéficiaire en Chine.

Il convient également d’être prudent lors de l’écriture du nom du bénéficiaire, une simple erreur de virgule pouvant causer le blocage de votre paiement.

Ebury vous permet d’effectuer vos opérations au comptant et à terme, dans des délais très courts, afin de protéger vos marges commerciales contre les mouvements du marché.

Pour obtenir d’avantages de renseignements sur les opérations en RMB, vous pouvez nous contacter par e-mail info@ebury.be ou par téléphone au +32 (0) 2 588 57 59.

Source : SWIFT Watch

Print

Écrit par Marie Escaich

Responsable Marketing chez Ebury, Marie est diplômée d’un Master en Management Interculturel avec une spécialisation en Communication.