L'euro et le yen en chute face au dollar

Enrique Díaz-Álvarez25/Apr/2016Actualités

Les deux faits marquants de la semaine dernière sur le marché des devises ont été la forte dépréciation du yen japonais et le rallye de la livre sterling face à toutes les devises du G10.

Au Japon, les autorités nippones ont confirmé vouloir affaiblir le yen ; au Royaume-Uni, les craintes d’un Brexit ont commencé à s’apaiser. Ces évenements ont permis au yen et à la livre de corriger les mouvements excessifs subis ces dernières semaines.

Les réunions des banques centrales cette semaine seront donc d’une importance capitale.

La Banque du Japon devrait annoncer de nouvelles mesures fortes, qui pourraient prendre la forme de taux d’emprunts négatifs, ou d’un financement direct des dépenses d’État.

Aux États-Unis, aucune hausse des taux n’est attendue de la part de la Réserve Fédérale ce mercredi lors de la réunion, mais la conférence de presse sera clé pour anticiper les tendances du dollar US sur les prochaines semaines.

GBP

La livre sterling est selon nous mal évaluée par les marchés, qui craignent de voir le Royaume-Uni sortir de l’UE. Le rallye de la livre sterling, qui a enregistré une hausse de plus de 2 % face à l’euro la semaine passée, pourrait donc être un indicateur que la valeur de la livre sterling commence a être corrigée.

Cette hausse est d’autant plus remarquable que l’actualité économique est peu favorable à la livre sterling. Le rapport sur l’emploi publié la semaine passée n’indique aucune hausse des salaires et le chômage reste inchangé à 5,1 %.

Ce mercredi, les estimations de croissance du PBI seront publiées. Les marchés anticipent un fort ralentissement de la croissance par rapport au trimestre précédent.

EUR

La banque centrale européenne tenait une conférence de presse jeudi dernier au cours de laquelle Mario Draghi a réaffirmé que des risques pesaient toujours sur l’économie européenne et que la BCE prendrait toutes les mesures nécessaires pour relancer l’activité en zone euro. La BCE se concentre maintenant sur la mise en place des mesures annoncées lors de la réunion de mars.

Nous prévoyons une semaine volatile pour l’euro avec la réunion de la Réserve Fédérale qui se tiendra mercredi ainsi que la parution de données macro-économique sur l’inflation et la croissance en zone euro.

USD

Avec le regain d’appétit des investisseurs pour les actifs risqués, les devises de pays émergents se sont renforcées. Le dollar US s’est également apprécié dans l’ensemble face à ses paires et notamment par rapport aux devises européennes et au yen.

La réunion de la Fed ce mercredi sera le temps fort de la semaine. Aucune action particulière n’est attendue, du moins pas avant que le Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) ne se réunisse en juin prochain. Les évolutions du dollar US seront donc fonctions d’autres actualités ainsi que de l’évolution de l’appétit pour les actifs risqués sur les marchés financiers.

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter hebdomadaire pour ne rien rater de l’actualité du marché des devises.

Print

Écrit par Enrique Díaz-Álvarez

Directeur des risques chez Ebury, Enrique est responsable de la direction stratégique et de l’analyse du marché des devises. Enrique est considéré par Bloomberg comme l’un des meilleurs prévisionnistes forex.