Les devises restent stables, car le marché se focalise sur le discours des banques centrales cette semaine

Enrique Díaz-Álvarez13/Nov/2017Actualités

La semaine dernière, on a pu voir des variations sur la plupart des devises majeures. Le dollar cloture à la baisse face aux autres devises G10 cependant la totalité de ces dernieres ont perdu environ 1% par rapport au début de semaine.

La plus grosse performance de la semaine est réalisée par le sterling où on a pu voir un rebond assez fort suite à certaines données économiques qui ont surpris les marchés.

Les dirigeants des BoE, BoJ, FED et BCE s’exprimeront mardi dans une conférence tenue par la banque centrale européenne. Les marchés analyseront particulièrement ce discours qui s’avère capital.

Egalement, mercredi des données sur l’inflation aux Etats-Unis devraient amener de la volatilité sur les marchés.

GBP

On a pu voir une amélioration au niveau de la production industrielle en septembre qui s’est avéré plus importante que ce que le marché l’avait prévu. A l’inverse, les chiffres sur la construction se sont révélés très en déça des attentes du marché. Le rebond devrait être d’autant plus important aux regards des espérances du marché cette semaine notamment dues aux futures informations émises par la BoE. En plus du discours de Carney au meeting de la BCE mardi, 3 autres membres du MPC s’exprimeront cette semaine.

Vendredi, nous devrions avoir une vision plus claire sur certains points proposés lors du dernier meeting de la BoE. En effet, nous verrons comment s’échelonnera la hausse des taux qui a été mise en place la semaine passée.

EUR

La commission européenne est finalement allée dans le sens du marché et, sans surprise a revu à la hausse ses prévisions sur la croissance économique. Les ventes au détail ont augmenté fortement dans la zone Euro en septembre. En revanche, pas plus d’informations sur le marché qui a déjà anticipé une croissance supérieure à 2% pour les deux prochaines années. La politique de la BCE est de loin la plus scrutée par le marché des devises et les récentes déceptions sur les données de l’inflation ont repoussé la possibilité d’une hausse de taux d’ici milieu 2019 au plus tôt. Le discours du président Draghi à la conférence de mardi devrait nous donner plus d’informations sur cette situation et pourrait être “bearish” pour la monnaie commune.

USD

L’absence d’informations macroéconomiques majeures aux Etats-Unis incite les traders à se concentrer sur la réforme fiscale en cours de négociation au congrès. Exceptée une information dramatique sur ce sujet, ce qui n’est pas attendu cette semaine, le dollar réagira sur deux évènements la semaine prochaine. Mardi, Yellen fournira des indices sur l’avenir des taux d’intérêts après la hausse attendue en décembre et mercredi on aura le chiffre sur l’inflation des consommateurs pour le mois d’octobre.

Le chiffre clé sera la hausse des prix excluant la volatilité sur la nourriture et les composants énergétiques. Ces chiffres ont été annualisés à 1,7% pour les mois passés et chaque hausse de ce chiffre pourrait fortement renforcer le Dollar.

Print

Écrit par Enrique Díaz-Álvarez

Directeur des risques chez Ebury, Enrique est responsable de la direction stratégique et de l’analyse du marché des devises. Enrique est considéré par Bloomberg comme l’un des meilleurs prévisionnistes forex.