Le dollar baisse alors que les investisseurs parient sur la victoire de Biden

  • Go back to blog home
  • A propos d’Ebury
    Actualités
    Analyse du marché des devises
    Commerce international
    Fraude
    Innovation
  • Latest

9 October 2020

Written by
Augustin Doittau

FX Corporate Dealer

Vendredi matin, le dollar s’est vendu contre les principales devises, les investisseurs continuaient de parier en faveur d’une victoire assez confortable du démocrate Joe Biden à l’élection présidentielle américaine de novembre.

Tout comme lors des dernières élections, Donald Trump continue d’être loin derrière dans les enquêtes d’opinion. Biden détient désormais un avantage d’environ neuf points sur Trump dans les derniers sondages (52% à 41%), une avance qui s’est élargie assez nettement après l’admission de Trump à l’hôpital en raison du Covid-19. FiveThirtyEight, un institut de sondage américain qui établit des probabilités sur le résultat de l’élection grâce à des simulations de vote, montre désormais une chance implicite de victoire de 80% pour Joe Biden. Des mesures similaires de PredicIt et les cotes des bookmakers montrent également que Biden accroît son avantage.

Les investisseurs ont réagi en vendant le dollar américain contre la plupart des devises et en achetant des actifs plus risqués. La raison de ces flux est double: premièrement, une victoire confortable de Biden dans laquelle les résultats dans les “swing states” seraient presque indiscutables annulerait toute probabilité que Trump conteste l’élection. Le marché est également de plus en plus convaincu que l’administration Biden ferait une relance budgétaire plus importante. Alors que les deux candidats se sont engagés à dépenser davantage après les élections, la très forte probabilité que les démocrates garderont au moins le contrôle de la Chambre des représentants signifie qu’entre les deux candidats, Biden sera probablement en mesure d’imposer un paquet de relance budgétaire plus important. Cela a soutenu les marchés financiers en général, conduisant à un relâchement des flux de valeur refuge et à une vente du dollar.

Hausse de l’euro et de la livre sterling malgré la hausse des nouveaux cas de Covid-19

La récente résilience observée à la fois pour l’euro et la livre est assez remarquable compte tenu de la forte augmentation des cas de Covid-19 sur le continent européen.

Les contaminations quotidiennes ont atteint des sommets records en France et au Royaume-Uni, en Italie et en Allemagne les cas sont également à des sommets d’environ six mois. Des couvre-feux, confinement régionaux et fermetures des lieux de convivialité sont en cours de mise en œuvre sur tout le continent. Il est presque certain que cela se reflétera dans une activité économique plus faible dans les semaines à venir, cela pourrait se refléter dans les indices PMI qui seront publiés dans quelques semaines. De manière assez surprenante, les investisseurs ont largement négligé cette hausse des cas, du moins pour le moment. Si les autorités mettent en place des mesures de confinement plus strictes dans les prochains jours, il est probable que les investisseurs ne négligeront plus ces facteurs.

Avec de nouvelles restrictions probables au Royaume-Uni ce mois-ci, les données du PIB britannique de ce matin ont enfoncées le clou. L’économie britannique n’a progressé que de 2,1% en glissement mensuel en août. Dans des circonstances ordinaires, cela aurait été l’une des hausses les plus importantes, mais c’est bien en deçà des 4,6% que les économistes avaient anticipés. Il y a très peu de données macroéconomiques aujourd’hui, nous pensons donc que l’attention des marchés va être à la fois sur les élections américaines et les nombre de cas de Covid-19 en dehors de l’Europe.

SHARE