L’euro dépasse la barre des 1,10 suite au plan de relance de l’UE

  • Go back to blog home
  • A propos d’Ebury
    Actualités
    Analyse du marché des devises
    Commerce international
    Fraude
    Innovation
  • Latest

28 May 2020

Written by
Bran Thévenet

External Relationship Manager chez Ebury

L’euro dépasse la barre des 1,10 suite au plan de relance de l’UE

L’optimisme entoure le plan de l’Union européenne. Celui-ci vise à soutenir les économies du bloc le plus sévèrement touché par le virus COVID-19. Cet optimisme a donc contribué à faire passer l’euro au-dessus du seuil psychologique des 1,10 par rapport au dollar américain mercredi.

L’Union européenne a présenté hier son plan de sauvetage coûteux. Il inclut la distribution d’un énorme montant de 750 milliards d’euros (500 milliards en subventions et le reste en prêts) aux pays les plus touchés par le confinement, principalement l’Italie et l’Espagne. Même si la proposition n’a pas encore été approuvée, les investisseurs la considèrent comme un signe encourageant d’unité et de responsabilité collective. Cela contribuerait sans aucun doute au rétablissement de ce plan de sauvetage une fois que le pire du virus sera passé.

Cette nouvelle sera la bienvenue pour les décideurs politiques de la Banque centrale européenne. Ils demandent depuis longtemps aux gouvernements d’intensifier les efforts de fiscalité pour soutenir l’économie européenne. Quant à la BCE, les commentaires de sa présidente Christine Lagarde hier ainsi que de ses collègues Lane et Schnabel rendent confiant sur le fait que la banque augmentera ses propres mesures de relance (le PEPP) lors de la réunion politique la semaine prochaine.

Nous pensons que la réponse massive et coordonnée des autorités européennes en matière de fiscalité et de politique monétaire devrait permettre à la zone euro d’être bien mieux équipée pour rebondir que les autres pays face à la pandémie. Selon nous, cela soutiendra l’euro lors des prochains mois.

Les nouvelles sanctions contre la Chine

Cet après-midi, les États-Unis publieront une série de données économiques. Les données hebdomadaires sur les demandes d’allocations chômage restent l’une des informations macroéconomiques les plus importantes et les investisseurs y seront particulièrement attentifs. Les données sur la croissance du premier trimestre pourraient également donner un coup de pouce au marché, tout comme les dernières données sur les commandes de biens durables pour le mois d’avril, ce dernier étant le premier mois complet de confinement.

En outre, les gros titres sur la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine resteront au premier plan. Le président Trump a prévenu qu’il annoncerait cette semaine une action “très intéressante” contre la Chine, soulevant la possibilité de nouvelles sanctions imposées par les États-Unis aux entreprises chinoises. Si l’annonce de nouvelles mesures cette semaine est faite, nous pourrions assister à un retournement tel qu’observé la semaine dernière. De plus cela inciterait les investisseurs à privilégier à nouveau le dollar et à vendre des devises de marchés émergents plus risquées. Les investisseurs continueront également à surveiller les derniers chiffres relatifs aux virus et les nouvelles concernant l’assouplissement des mesures de confinement dans le monde entier.

Augustin Doittau, FX Corporate Dealer

SHARE