Mise à jour sur la sensibilisation à la fraude

  • Go back to blog home
  • A propos d’Ebury
    Actualités
    Analyse du marché des devises
    Commerce international
    Fraude
    Innovation
  • Latest

2 April 2020

Written by
Bran Thévenet

External Relationship Manager chez Ebury

L
es criminels utilisent la pandémie du Covid-19 pour escroquer la population. Nous conseillons à nos clients d’être vigilants contre la fraude, notamment en ce qui concerne le partage de leurs informations financières et personnelles, car les criminels cherchent à tirer profit de la pandémie du Covid-19. Les criminels sont des experts en matière d’usurpation d’identité de personnes et d’organisations. Ils passent des heures à vous rechercher pour leurs escroqueries, en espérant que vous baisserez votre garde un court instant.

Arrêter : Prendre un moment pour s’arrêter et réfléchir avant de vous séparer de votre argent ou de vos informations pourrait vous mettre en sécurité.
Questionner : Serait-ce un faux ? Il est permis de rejeter, de refuser ou d’ignorer une demande. Seuls les criminels tenteront de vous précipiter ou de vous faire paniquer.
Protéger : Contactez Ebury immédiatement si vous pensez avoir été victime d’une escroquerie.

Le monde a connu une augmentation considérable du nombre de personnes travaillant à distance. Cela signifie que beaucoup plus de personnes seront vulnérables à la fraude aux services informatiques, où des criminels tenteront de vous convaincre de donner accès à votre ordinateur ou de divulguer vos données de connexion et vos mots de passe. On s’attend également à une augmentation des escroqueries par hameçonnage ou des appels téléphoniques frauduleux.

Principales menaces

Les fausses applications constituent une menace majeure pour la sécurité en 2020. Nous ne proposons actuellement pas d’application Ebury pour accéder à nos systèmes. Nous avons connaissance d’une fausse application Ebury qui est disponible en téléchargement sur certains des magasins d’applications en ligne. Il ne s’agit pas d’une véritable application et nous conseillons à nos clients de ne pas tenter de la télécharger. Nous avons signalé que l’application était fausse et nous prenons les mesures nécessaires pour la faire retirer des magasins d’applications.

Nous avons également connaissance de fraudeurs se faisant passer pour des membres du personnel d’Ebury par courrier électronique. Lorsque vous communiquez avec Ebury, nous vous conseillons de vérifier l’adresse électronique avec laquelle l’expéditeur vous écrit en vérifiant qu’il n’y a pas d’erreurs ou d’informations inexactes dans le champ “de” ainsi que le format général de l’adresse électronique.
Ebury ne modifiera pas ses coordonnées bancaires sans en informer ses clients au préalable. Veuillez prendre le temps de vérifier les coordonnées bancaires sur Ebury Online si vous avez des questions ou des préoccupations.

Conseils aux entreprises

Vérification : si vous recevez une demande de paiement sur un nouveau compte bancaire pour un fournisseur existant, contactez directement le fournisseur en utilisant les coordonnées établies, pour vérifier et corroborer la demande de paiement.
Processus internes : Établir des processus internes solides pour traiter les modifications des détails de paiement. Par exemple, seuls les employés désignés devraient pouvoir apporter des modifications aux modalités de paiement.
Informations sensibles : Les factures, les informations relatives aux paiements et les autres documents contenant des informations financières sensibles doivent être stockés en toute sécurité et n’être accessibles qu’au personnel qui en a besoin pour exercer ses fonctions. Les documents sensibles doivent être déchiquetés avant d’être détruits.
Si vous avez effectué un paiement : Informez-nous le plus rapidement possible. Contrôlez régulièrement vos relevés bancaires pour détecter toute activité inhabituelle. Si vous remarquez une activité suspecte sur votre compte ou si vous avez été victime d’une fraude, envoyez un email à fraud@ebury.com ou visitez notre page sur la fraude pour en savoir plus.

SHARE