La fintech Ebury lance une offre de paiement des salaires à l’international

  • Go back to blog home
  • A propos d’Ebury
    Actualités
    Analyse du marché des devises
    Commerce international
    Fraude
    Innovation
  • Latest

26 May 2020

Written by
Bran Thévenet

External Relationship Manager chez Ebury

En octobre 2019, la fintech Ebury réalisait l’acquisition de Frontierpay, entreprise spécialisée dans le paiement des salaires à l’international, diversifiant ainsi son offre et accélérant sa croissance. L’intégration est un succès et l’offre prête à être distribuée.

Le paiement des salaires à l’international ou « international payroll payments », est un sujet clé pour les entreprises. En effet, les importateurs et exportateurs ne sont pas les seules parties concernées par le risque de change. Les entreprises de gestion de paie, les entreprises qui utilisent des systèmes de paie et d’ERP pour gérer les paiements et le risque de change sont aussi de plus en plus touchées, surtout en des temps incertains.

« Ainsi si un responsable de paie arrive à bien se coordonner avec ses fournisseurs de systèmes de paiement afin de s’assurer que la volatilité n’ait pas d’impact significatif sur les salaires mensuels ou trimestriels, il a tout à y gagner et pourra même en faire un centre de profit », commente Cyril Léger, Directeur général de Ebury en France. « Ce n’est pas une demi-mesure car cela nécessite beaucoup de préparation et de coordination avec les différents acteurs et ne repose pas sur approche globale. »

Ebury décide donc de creuser un volet de la gestion des entreprises jusque-là peu exploré par les acteurs du secteur. Pour ce faire la fintech émet des recommandations pour les entreprises comme ce livret explicatif sur le payroll payments management.

Ce lancement s’inscrit dans la stratégie globale de la fintech d’investir dans des technologies qui ont pour but d’optimiser les paiements internationaux, particulièrement à destination des PME-ETI. En effet, la fintech a dernièrement mis l’accent sur les paiements multiples « mass payments » avec l’objectif d’optimiser ces processus en supprimant les erreurs manuelles grâce à une automatisation toujours plus poussée. Cette fonctionnalité est disponible sur la plateforme en ligne mais peut également être complètement intégrée aux logiciels de gestion financière des entreprises grâce à une API.

Cyril Léger, Directeur Général Ebury France déclare : « Grâce à cette nouvelle business unit, nous allons pouvoir nous développer sur le marché porteur des gestionnaires de paie. Cette nouvelle offre nous permettra également d’étendre notre gamme de services pour faciliter nos partenariats avec des institutions financières, une de nos priorités pour 2020 »

SHARE