La livre sterling chute après l’annonce du verrouillage des marchés par le Premier ministre

  • Go back to blog home
  • A propos d’Ebury
    Actualités
    Analyse du marché des devises
    Commerce international
    Fraude
    Innovation
  • Latest

12 May 2020

Written by
Bran Thévenet

External Relationship Manager chez Ebury

La livre sterling chute après l’annonce du verrouillage des marchés par le Premier ministre

La livre sterling a chuté sous la barre des 1,23 par rapport au dollar américain lundi, soit une baisse de plus d’un pour cent sur la journée suite au discours de Boris Johnson dimanche soir.

L’annonce du Premier ministre selon laquelle les mesures de confinement commenceront à s’assouplir au Royaume-Uni à partir de mercredi n’a apporté qu’un soutien temporaire à la livre sterling pendant les échanges asiatiques. La monnaie a en revanche fortement chuté lundi lors de la séance de Londres, subissant la confusion d’une partie de la population quant à l’ampleur des mesures et des critiques visant la gestion de la situation par le gouvernement. Bien que le nombre de nouveaux cas quotidiens du virus reste relativement élevé au Royaume-Uni, il convient de noter que cela peut être attribué en partie à l’augmentation des niveaux de tests effectués en Grande-Bretagne par rapport aux premiers stades de l’épidémie.

Les deux ou trois prochaines semaines pourraient s’avérer d’une importance capitale pour la livre. Avec l’assouplissement des mesures de confinements, les investisseurs surveilleront de près les derniers chiffres relatifs à la contagion du virus pour détecter tout signe d’augmentation significative du taux de propagation. Si tel est le cas, le retour à la normale sera plus lent et la livre sterling pourrait être à nouveau sous pression.

Outre les dernières statistiques sur le virus, la journée de demain s’annonce importante en termes de données économiques du Royaume-Uni, avec la publication en mars des données sur la production industrielle et la croissance du premier trimestre. L’économie britannique devrait se contracter de 2,5 % au cours des trois premiers mois de l’année, bien que le confinement n’ait été mis en place qu’en fin de trimestre. Ces données devraient être en décalage avec la situation actuelle et pourraient être largement négligées. Elles devraient toutefois nous donner des indications sur la façon dont l’économie pourrait se comporter au deuxième trimestre et au plus fort de la période de crise.

Les craintes d’une seconde vague de virus maintiennent le dollar à un bon niveau

Les craintes d’une seconde vague d’infections dans les pays asiatiques ont permis aux monnaies refuges, dont le dollar, de correctement se porter lundi.

La réémergence du virus dans certaines petites régions de Chine et de Corée du Sud a quelque peu effrayé le marché ces dernières 24 heures, faisant craindre une seconde vague d’infections et un ralentissement de la reprise de l’économie mondiale. Bien que ces nouvelles poches d’infection soient actuellement peu importantes, cela a suffi à maintenir l’EUR/USD autour du niveau de 1,08 jusqu’à hier.

 

Augustin Doittau

FX Corporate Dealer

SHARE