L’euro rebondit avec l’espoir d’une relance budgétaire aux Etats-Unis

  • Go back to blog home
  • A propos d’Ebury
    Actualités
    Analyse du marché des devises
    Commerce international
    Fraude
    Innovation
  • Latest

20 October 2020

Written by
Augustin Doittau

FX Corporate Dealer

L’euro a retrouvé lundi son plus haut niveau depuis une semaine face au dollar américain, malgré la flambée des cas européens de covid-19 et les inquiétudes entourant la reprise économique en Europe.

La plupart des actifs à risque ont été stimulé hier matin par les bons chiffres macroéconomiques en provenance de Chine, ce qui a alimenté l’optimisme quant au rebond de la plus grande économie d’Asie. Alors que la croissance du PIB au troisième trimestre a été largement conforme aux attentes, les investisseurs ont été rassuré par les chiffres des ventes au détail de septembre, qui ont bondi de 3,3% en rythme annuel.

Les traders de devises espéraient également qu’un plan de relance américain pourrait être acté avant les élections du 3 novembre, soutenant les actifs à risque et pesant sur le dollar en tant que valeur refuge. Cela fait suite aux commentaires optimistes de la présidente de la chambre des représentants, Nancy Pelosi, qui a déclaré qu’il serait possible de faire adopter des plans de dépenses avant les prochaines élections. La liquidation des marchés boursiers américains au cours des dernières 24 heures suggère cependant que le marché n’est pas entièrement convaincu qu’il y ait suffisamment de temps ou de soutien au Congrès pour imposer ces mesures.

Un manque probable d’accord au Congrès, combiné à une augmentation du nombre de cas de contamination en Europe, présente des risques à la baisse pour la monnaie unique cette semaine. La France, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne ont tous enregistré un nombre record de contaminations au cours des derniers jours, de nouvelles restrictions étant introduites presque quotidiennement. Les données PMI européennes de vendredi seront désormais essentielles, étant donné qu’il s’agit de la première publication de données qui couvre la période de restrictions renforcées. Nous pensons qu’une surprise à la baisse pourrait déclencher une forte baisse de l’euro en fin de semaine.

La livre engrange des gains malgré l’incertitude actuelle du Brexit

La livre sterling est brièvement remontée au-dessus du niveau de 1,30 par rapport au dollar américain, la livre n’a cependant pas réussi à conserver ses gains au cours de la journée. L’absence d’une hausse plus soutenue de la livre peut être attribuée à l’incertitude entourant le Brexit. Le Royaume-Uni a déclaré qu’il ne rentrerait pas dans les négociations à moins que l’UE ne change radicalement de position. La réaction des marchés financiers suggère jusqu’à présent que les investisseurs pensent qu’ils le feront et que les pourparlers reprendront dans les prochains jours.

SHARE